Territoires

Communautés d’Agglomération Portes de France-Thionville et Val de Fensch

Conseil et études 24/01/2023 Grand Est #ITHERM Conseil
Schéma Directeur des Energies – Opportunités de création de réseaux de chaleur à l’échelle des deux communautés d’agglomération.

Type de mission

L’étude vise à déterminer l’opportunité de créer un ou plusieurs réseaux de chaleur alimentés en énergies renouvelables et/ou de récupération sur le territoire couvert par les Communautés d’Agglomération Portes de France-Thionville (13 communes – 80 000 habitants) et Val de Fensch (10 communes 75 000 habitants).

Porteur du projet

Découvrez la filiale associée au projet

Le projet en quelques chiffres

2020/

2022

durée du projet

72 %

taux ENR&R

43 000

tonnes CO2/an évitées

Descriptif de la mission

Contexte :

A travers leurs PCAET respectifs, les deux Communautés d’Agglomération se sont engagées dans une démarche forte de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

De par leurs situations respectives et leurs histoires, les deux communautés d’agglomération sont au cœur d’enjeux bien distincts :

  • La CAVF s’étend sur un territoire fortement industriel où l’objectif est la mise en place d’une démarche d’écologie industrielle ;
  • La CAPFT quant à elle se situe sur un territoire impacté par le travail transfrontalier où l’objectif est la mise en œuvre d’un programme d’actions général visant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Dans le cadre de leurs politiques de développement durable et de maitrise de l’énergie les CAPFT et CAVF s’interrogent sur les opportunités de mettre en œuvre des réseaux de chaleur au sein de leurs territoires.

 

Déroulé de la mission :

Phase 1 – Diagnostic :

  • Gisements potentiels de chaleur renouvelable et de récupération,
  • Evaluation du potentiel local de valorisation : recensement des bâtiments et équipements pouvant être alimentés par un réseau de chaleur.

 

Phase 2 – Etudes d’opportunités de réseaux de chaleur

  • Identification et classification des zones potentielles de développement de réseaux de chaleur,
  • Identification des ressources énergétiques appropriées,
  • Simulations techniques et énergétiques,
  • Analyse économique des opérations envisagées,
  • Synthèse des différents scénarii,
  • Plan d’actions.

 

Phase 3 – Etude de faisabilité sur un réseau de chaleur à l’échelle du territoire

Résultats

Les résultats de l’étude sont les suivants : 

  • Opportunité d’un réseau de chaleur à l’échelle de 11 communes,
  • Besoins 220 GWh,
  • Investissements : 110 M€,
  • Energies renouvelables : chaleur fatale via 3 industriels,
  • Taux ENR&R = 72% – 43 000 T CO2/an évitées,
  • Un coût de chaleur de 76 €TTC/MWh.

Plus de références !