Industries et infrastructures

SHOTT VTF

Conseil et études 24/01/2023 Grand Est #IROKO #ITHERM Conseil
Etude de faisabilité technico-économique de valorisation de la chaleur fatale.
Partager

TYPE DE MISSION

Etude de faisabilité technico-économique de valorisation de la chaleur fatale.

SCHOTT est un groupe international technologique qui développe et produit des matériaux, des composants et des systèmes spécifiques pour des applications dans les appareils ménagers, l’industrie pharmaceutique, l’électronique et les domaines tels que l’optique, l’industrie aérospatiale et l’automobile.

Porteur du projet

Découvrez la filiale associée au projet

Création de la filiale IROKO

À partir de l’année 2022, IROKO devient la filiale du groupe MANERGY spécialisée dans la décarbonation des Industries.

Logo IROKO Groupe MANERGY

Le projet en quelques chiffres

03/2022-

05/2022

Durée du projet

422

MWh/an

86%

des besoins en chaleur couverts

Descriptif de la mission

Au niveau du site de SCHOTT VTF l’objectif est la suppression de l’utilisation du fioul en semaine, c’est-à-dire lorsque l’usine est en fonctionnement.

Le projet imaginé par les équipes technique consiste également à optimiser l’installation de production de froid afin de baisser la consommation électrique. Le projet doit également permettre la mise en conformité du système de ventilation des locaux au regard de la qualité de l’air.

Résultats

Récupération sur le groupe froid n°1 : cela permet de couvrir près de 86% des besoins en chaleur sur une année de la zone stock de verre, c’est-à-dire 422 MWH sur un besoin de 488 MWH / an.

 

L’étude de faisabilité présente plusieurs solutions envisageables de récupération de chaleur fatales pour se substituer au fioul :
• L’étude montre que les récupérations directes de chaleur sont les plus pertinentes économiquement (fours 12, 14, 16 et groupe froid 1) ;
• 4 scénarios étudiés permettent d’atteindre des taux d’ENR&R de 82% à 87% pour des temps de retour entre 3,5 et 5,5 ans ;
• Les scénarios 1 bis et 2 présentent les meilleurs temps de retour sur investissement pour des niveaux de décarbonation proches (-84% et -86% d’émissions de CO2 respectivement).

Plus de références !